Actualités

L'armée de l'air recrute !

 
 
L'armée de l'air recrute !

En direct du 52ème salon international de l’aéronautique et de l’espace du Bourget,  la nouvelle campagne de recrutement de l’armée de l’air a été officiellement lancée le 20 juin 2017

En France comme en opération extérieure, l’armée de l’air intervient en permanence et sans délai, au sol comme en vol, pour contribuer à la protection des Français, à la sécurité du territoire et au maintien de la paix hors des frontières.

Son action se concrétise par la mission de police du ciel, assurée 24/7 à travers un dispositif complet de surveillance de l’espace aérien national et une capacité d’intervention immédiate auprès d’aéronefs en difficulté ou identifiés comme suspects. Ses moyens sont aussi mobilisés sur d’autres missions de service public (recherche et sauvetage, évacuation sanitaire...).

Également engagée sur les théâtres étrangers, directement depuis ses bases aériennes en France ou depuis des bases projetées, l’armée de l’air est capable d’intervenir vite et loin et de prolonger son action dans la durée.

Elle assure enfin la mise en oeuvre de la composante aéroportée de la dissuasion nucléaire.

Défense aérienne, surveillance spatiale, renseignement, conduite des opérations, projection des forces... : plus de 40 000 aviateurs travaillent au quotidien en étroite collaboration avec leurs partenaires, civils et militaires, nationaux et internationaux.

Pour remplir ses missions au quotidien et préparer l’avenir, l’armée de l’air doit renouveler son personnel.

Plus de 3 000 postes sont à pourvoir chaque année d’ici 2020 – un volume important (plus que doublé par rapport à 2014) qui s’explique par le haut niveau d’engagement opérationnel actuel et la décision présidentielle d’augmenter les effectifs des armées suite aux attentats de 2015, l’investissement humain nécessité par le développement de nouveaux programmes (drones, MRTT…) ou encore l’implication de l’armée de l’air dans le soutien à l’export.

L’armée de l’air recrute dans plus de 50 métiers, tant dans la filière aéronautique (pilotes, navigateurs, mécaniciens, contrôleurs…) que dans d’autres filières opérationnelles (spécialistes du renseignement, commandos, informaticiens, techniciens réseaux et télécoms…) ou des fonctions dites « support » (moniteurs de sport, instructeurs d’anglais, gestionnaire RH…).

Elle recherche des profils variés, de la 3e à Bac+5, avec ou sans expérience, et propose des postes à tous niveaux de responsabilité. Selon son parcours, son niveau scolaire, ses aspirations et les besoins de l’armée de l’air, le candidat peut intégrer le corps des militaires techniciens de l’air (agents, opérateurs), celui des sous-officiers (techniciens, spécialistes) ou des officiers (ingénieurs, cadres).

L’armée de l’air offre une première expérience professionnelle valorisable dans le civil et, selon les motivations et capacités de chacun, diverses perspectives d’évolution interne (progression de grade accompagnant les prises de responsabilité, changement de catégorie à différents moments du parcours professionnel…).

L’essentiel des recrutements se fait entre 17 et 25 ans, et jusqu’à 30 ans pour un certain nombre d’entre eux. Ils sont réalisés sur l’ensemble du territoire français, les candidats pouvant se présenter auprès des 41 bureaux Air des centres d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA).

si vous souhaitez en savoir plus, consultez le site www.devenir-aviateur.fr


5 portraits ont été réalisés : Justine, pompier de l’air - Nicolas mécanicien navigant - Jérémy, mécanicien avion – Laëtitia, tireur d’élite embarqué – Yacine, agent d’opérations

Ils composent la série AVIATEURS –Histoires vraies à découvrir sur le site www.devenir-aviateur.fr