Récupération de points et stages

 

La reconstitution de points se fait :

  • soit en adoptant un comportement responsable au volant
  • soit en suivant un stage de récupération de points ; l'inscription au stage s'effectue directement auprès d'un organisme agréé par le Préfet. Pour consulter la liste des organismes cliquez ici

On distingue deux cas de figure :

  • le stage volontaire

 Il est à l'initiative du conducteur et permet d'obtenir la récupération  maximale de 4 points, dans la limite du plafond affecté au permis de conduire.

  •  le stage obligatoire (uniquement pour les personnes en période probatoire)

Il est imposé par le ministère de l'intérieur dès lors qu'une infraction a été commise pendant la période probatoire et ayant entraîné la perte d'au moins 3 points. Dans ce cas, vous êtes informé par courrier recommandé (réf. 48N) et vous disposez d'un délai de 4 mois à compter de la date de réception de ce courrier pour suivre le stage. Le non respect de cette obligation entraîne des poursuites judiciaires. Le stage permet de récupérer au maximum 4 points, dans la limite du plafond affecté au permis de conduire, ainsi que le remboursement de l'amende ayant entraîné le retrait de points. La demande de remboursement est à adresser au comptable du trésor public du lieu de résidence de l'usager.

ATTENTION :

  • Avant toute inscription au stage, informez-vous sur le solde de vos points
  • Si vous avez été informé par le ministère de l'intérieur par courrier recommandé (réf. : 48SI) de l'invalidation de votre permis de conduire (solde de points nul), vous n'avez plus la possibilité de suivre un stage de récupération de points
  • Un seul stage par an 

Pour consulter votre solde de points