Service départemental de l'ONACVG (anciens combattants)

 

Service départemental de
l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre
Caserne d’Artois - 9 ter rue Edouard Lefèbvre
78000 VERSAILLES
Tél. : 01.30.97.55.80 - Fax : 01.39.02.28.22
Courriel : sd78@onacvg.fr

Ouverture au public :
Les lundi, mardi et jeudi de 9h à 13h et de 14h à 17h
Les mercredi et vendredi de 9h à 12h.
Permanence pour l’action sociale le lundi (ou sur rendez-vous)

Directeur du service départemental : Jean-Baptiste ROMAIN

Le ministre de la Défense prend en charge le "droit à réparation" reconnu par la Loi (Art. L1 du Code des Pensions Militaires d'Invalidité et des Victimes de Guerre). Quelques trois millions de pensionnés et ressortissants sont concernés., établissement public doté de la personnalité civile et de l'autonomie financière, a pour mission de veiller en toutes circonstances sur leurs intérêts matériels et moraux.

L'Office national des anciens combattants et victimes de guerre, établissement public doté de la personnalité civile et de l'autonomie financière, a pour mission de veiller en toutes circonstances sur leurs intérêts matériels et moraux.

Administré, sous l'autorité du M. Todeschini, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire, par un Conseil où siègent les représentants des associations et une directeur générale installé à l'Hôtel National des Invalides, il est représenté dans chaque département par un service auprès duquel est constitué un conseil départemental pour les anciens combattants et pour la mémoire de la Nation présidé par le Préfet.

Le service des Yvelines a en charge plus de 43 000 ressortissants.

Ses activités s'articulent autour de trois missions principales :

- La liaison entre les quelques 130 associations patriotiques, historiques et mémorielles et les pouvoirs publics, ainsi que la mise en valeur de la mémoire combattante par le biais d'actions d'informatique historique.

- La reconnaissance de la qualité de ressortissant par la délivrance des différentes cartes et titres (combattant, T.R.N...) et la mise en œuvre des avantages attachés à cette qualité (attestations, cartes d'invalidité, retraite du combattant...)

- L'Action Sociale adaptée à la diversité des situations individuelles comprenant assistance administrative, attribution de secours et de prêts, de subventions aux pupilles mineurs, d'allocations du fonds de solidarité en faveur des A.F.N., instruction des dossiers d'entrée dans les écoles de rééducation et les maisons de retraite de l'Office...

Consultez le site du secrétaire d'Etat chargé des anciens combattants